Dimension suivante.


Isolated State

contrastes
courir
nuances
premières bruines d'octobre
bitume champêtre
campagnes urbaines
courir
dans l'esprit rafraichi
qui bourrasque les frondaisons
courir
sous des ondées d'or
mort nourricière
et le ciel barbouillé
contrastes de gris
noirs de gris blancs
avec des béances
pastelles
vives la limpidité solaire
troublée d'une traînée d'humus
mouillé
le long des murs propriétaires
au plus près du près
croiser le chat en chasse
entre le parking de l'église
et la rivière de macadam
où s'égrainent les foulées
obstination
une accumulation
sans queue ni tête fuir
l'absurde trop rationalisé
les coins les plafonds les écrans
fuir les clôtures les barbelés
se jeter sous se jeter vers
l'atmosphère
où mon âme disparaît
enfin
...
puis réapparaît dans ce point rouge
engrenage entraîne hors
dehors plus loin
courir
contrastes courir
comme on quitte la voie
comme on sort de la route
au-delà de cette limite le ticket
ne cartographie plus rien
s'appuyer sur le rythme du souffle
suivre les enjambées
et
s'en retourner
s'en revenir avant qu'il ne soit trop
tard
sans tout à fait savoir
vidé
plein
lavé
épuisé
revigoré

<
La musique : Dälek - Abandoned Language - 2007

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :