là où les parallèles...

là où les parallèles se nouent non
il n'est pas question d'infini
dans ces minutes où l'impossible
pareil à lui-même :
comme on essuie la vaisselle

les marchands ont tout vendu
même la peau du chasseur
c'est entendu ...
ou plutôt c'était
tourne les pages tu sais
l'histoire ne t'a pas attendu
tu disais l'ingénieur obsolète
et c'est le poète le barde
aveugle avec sa lyre
qui dessine l'avenir

à mieux les regarder
mes singuliers
croissent en pluriels
d'où s'envolent les hirondelles
vers le sud
vers le nord
vers le cinquième point cardinal
le septième côté du cercle
là où même l'europe ne refoule aucun réfugié
là où les parallèles se nouent
où la vaisselle se brise
pour qu'enfin la bise affirme
haut et clair
la paix

j'en connais
j'en connais et toi aussi
de ceux de celles prêtes à en payer le prix
parce que justement
la paix
...

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :