NextCloud en version 10 : quid de la compatibilité des applications ?

Dans le courant du mois de juin 2016, au lieu de mettre à jour mon instance ownCloud de la version 8 à la version 9, comme un certain nombre de personne, j'étais passé à NextCloud. Cette migration s'était déroulée de manière similaire à une mise à jour habituelle. Les mises à jour mineures suivantes n'ont pas dérogé à ce principe. Et tout récemment, l'équipe de NextCloud a officiellement sorti la version 10 dans le canal stable.

C'est un peu irrationnel de ma part, peut-être, mais avant de faire cette mise à jour, je voulais m'assurer que les applications que j'utilise le plus étaient encore compatibles. Pour ce qui est de Calendar et Contacts, le doute n'était pas bien grand, par contre je n'étais pas certain de Tasks, que j'utilise beaucoup, ou Notes.

Or, si l'on consulte apps.nextcloud, on n'en apprend pas encore beaucoup. Et sur apps.owncloud, il est assez rare d'avoir une information sur la compatibilité avec NextCloud... Alors, comment faire ?

J'ai utilisé une image Docker : wonderfall/nextcloud. Il y a un docker-compose.yaml quasi tout prêt, ainsi que la méthode pour compléter le config.php, afin de pouvoir ajouter manuellement des applications.

Je précise que je ne maîtrise pas Docker, aussi il y a certainement d'autres méthodes. Je me suis placé dans un répertoire créé pour la manœuvre, bien entendu sur une machine en local, et pas sur mon serveur. J'y ai créé le fichier docker-compose.yaml sur l'exemple donné :

nextcloud:
  image: wonderfall/nextcloud
  links:
    - db_nextcloud:db_nextcloud
  environment:
    - UID=1000
    - GID=1000
  volumes:
    - /mnt/nextcloud/data:/data
    - /mnt/nextcloud/config:/config
    - /mnt/nextcloud/apps:/apps2

db_nextcloud:
  image: mariadb:10
  volumes:
    - /mnt/nextcloud/db:/var/lib/mysql
  environment:
    - MYSQL_ROOT_PASSWORD=supersecretpassword
    - MYSQL_DATABASE=nextcloud
    - MYSQL_USER=nextcloud
    - MYSQL_PASSWORD=supersecretpassword

Il est bien entendu conseillé de changer les supersecretpassword, mais comme j'allais rester en local...

Ensuite, on peut lancer le tout avec docker-compose up -d. Une fois les images téléchargées, montées et liées, il fallait trouver comment y accéder et comment finir l'installation. On trouve le nom des images montées avec docker ps -a et ensuite on peut connaître les IP des images avec docker inspect [nom de l'image]. Ce qui est utile pour ouvrir la bonne adresse dans son navigateur, ainsi que pour renseigner correctement le script d'installation, à savoir donner la bonne IP pour joindre le serveur MariaDB.

Une fois cela fait, il reste à modifier le config.php pour pouvoir utiliser le répertoire des applications, en ajoutant les lignes suivantes :

  "apps_paths" => array (
      0 => array (
              "path"     => "/nextcloud/apps",
              "url"      => "/apps",
              "writable" => false,
      ),
      1 => array (
              "path"     => "/apps2",
              "url"      => "/apps2",
              "writable" => true,
      ),
  ),

Ainsi, j'ai pu m'assurer que toutes les applications que j'utilisent sont en effet compatibles. Pour la plupart, je n'ai eu qu'à les activer : Calendar, Contacts, Documents, Tasks, mais j'ai dû télécharger Announcement Center et Notes.

Fort de cette information, j'ai mis à jour mon instance de la version 9.0.53 à la version 10.0, manuellement, avec la même procédure que d'habitude, sans problème.

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :