Le monde survivra.

décors urbain à la tombée de la nuit sous la pluie avec des trouées de lumière dans le ciel

novembre goûte
aux dernières gouttes
de lumière ce geyser
jailli des nappes phréatiques
prêtes à se travestir en désert
comme la nuit monte
la lumière s'échappe par les
interstices de cet univers obsolète
qui se disloque vers l'ouest
alors qu'à l'est s'inventent
des incendies surplombent les chapes
de plomb fondu fermente cette vaine
colère cette vieille colère aussi morte
qu'effrayée par sa mort
animal antédiluvien blessé à mort
ne supporte pas de comprendre que le monde
lui survivra
et comment qu'il lui survivra
explose par hasard
répand des milliards de milliards
de graines au petit bonheur la chance
si sûr de lui mécanisme aveugle presque
inéluctable
seul le soleil seul andromède
seuls quelques amas de galaxies
peut-être
et qu'importent ces effets d'échelle hors de portée
pourvu que se répètent encore les petits matins de novembre

à l'est s'inventent des incendies - soleil se levant derrière des arbres sans feuilles

merci la vie pour les prochaines canicules de décembre
merci la vie pour les giboulées de juin
pour ce qui pousse émeut et met en mouvement
bien en-deçà de toute volonté de toute conscience
cours cours jamais tu ne rattraperas l'impulsion
cours cours pour sentir se réguler ta pulsation
te fondre disparaître devenir réel c'est sûrréel
merci la vie pour cette joie animale
si loin de la bestialité barbare des civilisés
qui s'impriment de Temps en Temps sur papier gaspillé
il paraît qu'helvétie est tétanisée hypnotisée par le crotale à sornettes
peut-être bien comment savoir mais apprends donc petit journal
d'information
qu'une bonne part des bipèdes foulant ce sol
se foutent du classement systématique par caste
et voient un peu plus loin que ce fameux crotale agitant les sornettes
d'un autre
plus loin que ce crotale aux ordres
d'un autre
ce front bourgeois d'où est sortie la petite helvétie
et son bouclier bancaire en chocolat
ha
le chapelet des mois est notre allié
malgré les morts malgré les chaînes et les destructions
malgré l'apartheid au quotidien
malgré l'horreur un peu plus absolue
qui couve dans les articles des traités internationaux
dans l'innovation financière à la dérive
dans les directives d'applications des mesures de contraintes
et d'éloignement
malgré tout ça
tout un monde te survivra

mouette suspendue en vol, de dos, repliant ses ailes, sur fond flou

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :