À déglacer

Sortie prendre l’air
Pris le vent
Gelé sur place
Emporté un peu de glace

Bien que l’expérience fût extraordinaire, mes photos n’ont qu’une valeur anecdotique. Je suis plutôt déçue du résultat, mais j’en présente quand même quelques-unes à défaut d’autre chose…

Trois photos qui me font un peu penser aux peintures de Rothko avec leurs trois bandes de couleurs, une variation sur le « bl »: bleu horizon, bleu eau, blanc.

pierres longeant le bord du lac Léman gelées, trois bandes de couleurs, horizon, eau, gel

barrière gelée au bord du Lac Léman.

barrière gelée au bord du lac
Tous émerveillés devant ces sculptures naturelles
Nous avons déambulé par centaines
Tantôt glissant avec bonheur sur des surfaces complètement gelées
Tantôt vacillant dangereusement l’appareil photo à la main
Bien des sourires et des exclamations ont été échangés à cette occasion

ponton gelé au bord du lac Léman, Genève

bord du lac Léman gelé, pillonnes et pierres gelées

rade du Lac Léman gelée, pierres recouvertes d'une épaisse couche de glace
Je termine avec une citation d’Yves Laplace (écrivain suisse et photographe) pour illustrer ma dernière photo: « Il ne faut pas se moquer des associations de pensée ni des hallucinations. Elles sont le travail de la mémoire ou plutôt son écriture. On ne fixe jamais rien d’autre. On ne photographie jamais rien d’autre qu’une hallucination: sinon, à quoi bon? »

(Valérie Frey, Yves Laplace: Les dépossédés. Bosnie, Liban: inventaire d’après-guerres, Stock, Paris, 2001, p. 33)panneau de ski-nautique gelé au bord du Lac

9 commentaires sur “À déglacer

  1. Bonjour,
    Décidément, je n’ai jamais autant vu le léman en photos depuis que je l’ai quitté.
    pourquoi être déçue de vos photos? Elles manquent peut-être un peu de contrastes. c’est facile à améliorer,
    L’image qui panneau est drôle et la citation du photographe suisse est très intéressante.

  2. Elles ne sont pas décevantes pour moi, esthétiquement et le sujet….mamamia, cela fait presque peur, images de fin du monde car je n’ai jamais vu le léman ainsi, native de là-bas, cela me touche d’autant plus!

  3. @Tania: Jolie phrase! Ironique, c’est tout à fait ce que j’ai ressenti en voyant cela.
    @Dominique Bouvet: Le contraste, effectivement, j’ai hésité à les post-traiter, d’autant plus que ce jour-là il faisait gris et que les photos ont dû être prises en fin de journée. Donc la lumière était vraiment faible. Mais je me suis rattrapée un jour suivant. J’ai maintenant des photos de glace contrastées, colorées et lumineuses… 🙂
    @Terre indienne: Merci. C’est drôle, car le sentiment qu’on a à voir cela est incroyablement enthousiasmant… c’est un peu comme un monde merveilleux et absurde, celui d’Alice au pays des Merveilles 🙂 !

    1. Merci! C’est bien intéressant de voir comme un même sujet peut être traité différemment. Nous étions en effet un certain nombre à tourner autour de ce panneau. 🙂

    1. Bienvenue à toi et merci! On construit petit à petit et la vie fait souvent des cadeaux qu’il ne reste plus qu’à capter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*